Travailler son sens de l'équilibre pour prévenir les chutes

D’après l'Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale (INSERM), les programmes d’exercices centrés sur le travail de l’équilibre entraînent une réduction significative du risque de chute de l'ordre de 25 %.

Pour améliorer l’équilibre des personnes âgées fragiles, le Gie IMPA a mis en place des ateliers appelés “L’équilibre, où en êtes-vous ?” accessibles à toutes personnes de plus de 60 ans. Ces ateliers ont lieu un peu partout dans le Doubs, la Haute-Saône, le Jura et le Territoire de Belfort.
Au quotidien, votre proche peut aussi pratiquer des exercices faciles (créer un lien vers la deuxième partie de l’article où ce thème est abordé) pour améliorer son équilibre.

“L’équilibre, où en êtes-vous ?”

Cet atelier se compose de 12 séances d’une durée d’une heure. Leur but est de préserver ou de restaurer la fonction d’équilibration. Ces séances ont aussi pour objectif de redonner confiance et de rassurer, notamment après une mauvaise expérience de chute.

Les exercices pratiqués durant ces ateliers permettent de retrouver une souplesse articulaire et de renforcer les muscles. C’est aussi une occasion de sortir de l'isolement et de tisser des liens grâce à une activité en petits groupes.

Diagnostic

En premier lieu, des tests labellisés sont réalisés individuellement : test Equisol, Equipod et Tatitest. Ils mettent la personne âgée dans différentes situations qui permettent d’évaluer tous les composants de la fonction équilibration.

Création de situations pédagogiques adaptées

En fonction des capacités et des difficultés de la personne, le spécialiste conçoit des situations pédagogiques adaptées pour travailler son équilibre.

Mise en place des exercices

Pour réveiller et stimuler la fonction d’équilibration, les spécialistes peuvent recourir à des exercices qui travaillent :

  • l’approche au sol
  • la prise d’information et la gestion de l’environnement
  • le repérage dans l’espace (oreille interne)
  • la programmation de situations d’adaptation qui exigent perte et reprise d’équilibre
  • le renforcement musculaire et kinesthésique
  • la marche dans sa globalité (cadence, fréquence, obstacle)

Sensibilisation

Au delà des exercices physiques, des conseils sont donnés sur des thématiques comme l’impact des médicaments, de l’alimentation et de l’aménagement de l’habitat sur les risques de chute.

Contacts pour participer à l’atelier “L’équilibre, où en êtes-vous ?”
Doubs : Mutualité Française Bourgogne-Franche-Comté - 03.81.25.17.60
Haute-Saône : Association Santé Éducation Prévention pour les Territoires (ASEPT) Franche-Comté-Bourgogne - 06.32.80.71.40
Jura : Fédération Aide à Domicile en Milieu Rural (ADMR) du Jura – 03.84.47.26.31
Territoire de Belfort : Office Pour les Aînés de Belfort et du Territoire (OPABT) - 03.84.84.26.70

Exercices à faire chez soi pour améliorer l’équilibre

Voici deux exercices simples à mettre en place pour améliorer son équilibre au quotidien :

Battements de jambe

Se mettre debout à côté d’une chaise, prendre appui sur le dossier avec une main et placer l’autre sur la hanche. Effectuer des petits battements latéraux avec la jambe située à l’opposé de la chaise. Effectuer 2 séries de 8 battements puis changer de jambe.

Pointe des pieds

Se mettre debout sur la pointe des pieds pendant 6 secondes puis reposer le pied à plat. Effectuer 2 séries de 8 mouvements.


Imprimer  

Vous souhaitez vous équiper ou équiper un proche
de la téléassistance Présence Verte ?

Contactez-nous !