Comment rompre l'isolement des personnes âgées ?

L’isolement social est fréquent chez les personnes âgées. Au fil du temps, la baisse d’autonomie, les problèmes de santé, le manque de confiance en soi, la perte d’un conjoint ou d’un proche intensifient ce sentiment de solitude. Pourtant, pour vivre heureux il est indispensable d’entretenir des liens sociaux avec sa famille, ses amis, ses voisins…

Pour sortir votre proche de cette situation d’isolement, vous pouvez l’encourager à participer à des activités afin de rencontrer de nouvelles personnes :

Participer à des séjours de vacances pour senior

L’ANCV a mis en place le dispositif “senior en vacances” pour que les personnes âgées en situation d’isolement puissent partager des moments conviviaux au cours d’une semaine de vacances. Ces séjours sont adaptés aux personnes à mobilité réduite et sélectionnés d’après des critères rigoureux pour assurer leur confort et leur sérénité.

Garder le contact

Pour que votre proche garde le contact avec ses amis, proposez-lui d’organiser régulièrement des petits-déjeuners entre amis. Ce petit moment de partage convivial lui fera le plus grand bien et permettra de renforcer leurs liens d’amitié.

Et pour maintenir le contact familial, vous pouvez opter pour notre téléassistance activ'dialog qui permet les appels en visio ce qui pourra intéresser les petits-enfants avides de nouvelles technologies.

Partager son jardin

Votre proche a un jardin qu’il n’arrive plus à entretenir seul ? Pour qu’il retrouve le plaisir de se balader dans un potager entretenu et bien fourni, son jardin peut être partagé avec des personnes qui n’ont pas la chance d’en avoir. Par exemple, vous pouvez proposer au voisinage de venir planter des fruits et des légumes. Il existe aussi des sites dédiés au partage de jardin sur lesquels vous pouvez déposer une annonce.

Votre proche sera ravi de voir son jardin revivre, d’échanger et de créer du lien social avec le voisinage ; et pourquoi pas, de distiller quelques astuces de jardinier averti !

Participer aux clubs de la commune

Que votre proche habite en ville ou dans un village, vous trouverez très certainement un club destiné aux aînés proposant différentes activités : jeux de société, lecture, poésie, dessin, peinture, couture, patchwork, tricot… Vous trouverez forcément une activité qui lui conviendra !

Adapter son logement

Après la solitude que peut créer un deuil, votre proche peut ressentir le besoin de vivre de nouveau entouré : les foyers logements peuvent être une solution idéale. Pour que ce changement se passe bien, cette décision doit venir de votre proche.

Le foyer logement est très différent de la maison de retraite : les résidents sont autonomes et restent libres de faire ce qu’ils souhaitent de leurs journées. Ils peuvent sortir comme bon leur semble, il leur sera seulement demandé de prévenir lorsqu’ils s’absentent plusieurs jours pour visiter leur famille ou partir en vacances.

Votre proche peut aussi opter pour une maison d'accueil pour personnes âgées (MAPA) ou un béguinage par exemple.


Imprimer  

Vous souhaitez vous équiper ou équiper un proche
de la téléassistance Présence Verte ?

Contactez-nous !